ORPC District de Nyon

Une semaine chargée pour les hommes de la PC

Cours de répétition chargé pour les hommes de la Protection civile du District de Nyon. Du 8 au 12 octobre, plus de 150 astreints issus de tous les services de la PCi ont été mis à contribution tant pour des engagements internes que pour des missions au profit de tiers (Travaux d’utilité publique – TUP). En parallèle, chaque section a pu bénéficier de divers cours d’instruction ciblés visant à consolider certaines connaissances ou à en acquérir de nouvelles.

Démontage de deux antennes
Sur le site de Prangins, une équipe de pionniers s’est chargée du démontage de deux imposantes antennes, autrefois exploitées par Radio Suisse. Cet engagement a nécessité la plus grande précaution et permis de mettre à profit de nombreuses compétences des hommes de la PCi. L’opération a été menée en collaboration avec l’entreprise Dépannage Automobile La Côte de Burtigny. Cette dernière a mis à disposition de la PCi un camion-dépanneuse poids-lourds. Equipé d’un treuil, ce véhicule a permis de coucher à terre les deux antennes. Celles-ci ont ensuite été démembrées et leurs différentes pièces déblayées par cette même section de pionniers, pour remettre en état ce terrain qui appartient à une association d’agriculteurs.

Démontage de l’une des antennes de l’ancien site de Radio Suisse, à Prangins

Au contact de la population sourde et aveugle
Autre engagement, totalement inédit pour l’ORPC Nyon: neuf astreints ont passé trois journées au Centre des Marmettes, à Monthey. Il s’agit de l’unique institution de Suisse Romande dédiée à l’accueil des personnes atteintes de surdicécité (sourdes et aveugles). L’objectif était de sensibiliser cette équipe à l’accompagnement de cette population particulière, que la PCi pourrait un jour être amenée à prendre en charge en cas de sinistre.

Paléo prend l’eau
Mercredi, l’ensemble de la Compagnie – de l’Appui aux PBC en passant par les Pionniers – a été engagé sur un exercice grandeur nature d’inondation sur le site du Paléo Festival. L’objectif était de simuler un débordement de la rivière L’Asse et de le canaliser, suite à d’importantes averses. Avec par ailleurs la mise en place de battues pour la recherche de disparus et de procédures d’évacuation pour les sinistrés.
Pour mettre en place cette simulation, de l’eau a été pompée directement de la rivière puis rejetée dans la cour de La Ferme, l’un des principaux bâtiments du Paléo Festival. L’inondation été contrôlée au moyen de sacs de sable, puis pompée par les hommes engagés sur le terrain
durant toute la journée.

Inondation artificielle du site du Paléo

Mais encore…
Durant ce cours de répétition, de nombreux travaux de maintenance et de rangement ont encore été effectués. En particulier sur les abris de la région rolloise, dont la PCi a hérité lors de la fusion de cette région avec le District de Nyon, il y a quelques années. Quant aux 12 abris de la région nyonnaise, spécifiquement dédiés à la PCi, ils ont été soigneusement vérifiés pour s’assurer de la validité de leur exploitation.
Comme chaque année, une équipe a également été engagée sur le montage de la patinoire éphémère de Rive, à Nyon. Ainsi que sur le chantier de démolition de la STEP de Crans.
Antoine Guenot